Sélectionner une page

Combien  de fois vous dites vous :   » je  ne sais pas quoi en penser « .

La vie quotidienne nous propose tout un  tas  d’images  dans la journée  et le mental nous pousse  à avoir un  avis  sur tout  comme si la question permanente était  :  « alors tu en penses quoi  ? ».

Je joue  de moins en  moins  à ce jeu favori de mon mental car  il est  trop fort pour moi  et parce que je sais comment ça finit  à tous les coups,  je doute et du  coup je  n’agis pas.

Alors quand je repère sa phase d’approche toujours à pas  de velours, je le nettoie  avec beaucoup d’Amour avec Ho’oponopono.  C’est une façon pour moi de lui dire   :  je  sais que tu  es là  et  je  t’en  remercie.
Avec toi, j’apprends  à devenir autonome , à  agir plutôt  que  de me  perdre en  pensées,  et  à  ne plus avoir peur de ce que  tu  peux me dire.
Si tu n’avais pas été  aussi détestable avec moi à critiquer la moindre pensée et  la moindre action,  je ne serais pas là aujourd’hui  à avancer  en confiance en suivant mon coeur et la plus belle  partie  de mon être.

Pour  te combattre, j’ai  appris  à vivre dans  l’instant  présent  et plus dans  le passé ou le futur.   J’ai aussi appris  à semer des graines d’amour dans  mon  coeur  par de jolies lectures  plutôt que  de t’écouter  critiquer  ceci ou  cela qui me faisait  voir  tout en  noir.

Grâce  à  toi,  je vis ici et maintenant, j’agis en mon âme  et conscience et je regarde la  Vie  se  déployer  sans juger quoi que ce soit.
Depuis que  je te nettoie et que tu n’es  plus  aussi  présent dans  ma tête, d’autres voies  plus  douces peuvent s’exprimer  pour  me  guider.

Tant que  nous restons prisonnier de notre mental qui juge et divise, nous passons  à côté de notre  vie  .Nous sommes  tous  là où nous devons  être et lorsqu’on nettoie ses pensées, la vie  se révèle à nous avec un  autre visage et un autre  rythme.